Jeunesse et mariage de Mohammed

 


 

Le nom de l'initiateur de l'islam est Abû l-Qâsim Muhammad ben 'Abd Allâh ben 'Abd Al-Muttalib ben Hâshim ben… (la généalogie remonte ainsi jusqu'à Adam, par Abraham et Ismaël, tandis que celle de Jésus remonte à Adam et Abraham par Isaac et Jacob-Israël ).


Le nom de son père était donc 'Abd Allâh, celui de son grand-père 'Abd al-Muttalib, le nom de son arrière grand-père Hâshim. "Abû l-Qâsim" signifie "père d'al-Qâsim", car son fils premier-né s'appelait Qâsim. Muhammad (souvent francisé en Mohammed) signifie "celui qui est l'objet de louanges".

Dans la vie de Mohammed, seule deux dates sont assurées: sa mort le lundi 8 juin 632 et son émigration de La Mecque à Médine en 622. Pour la période antérieure, nous sommes en difficulté. On part en général de ce verset du Coran (10.16) " Je suis demeuré une vie ('umr) parmi vous, avant cette Prédication [c-à-d avant la première révélation du Coran] ". Selon les commentateurs musulmans classiques, le terme arabe 'umr désigne une période de 40 ans. Comme l'on sait par ailleurs d'après la tradition biographique que Mohammed a prêché 10 ans à La Mecque, son apostolat débute donc en 612. Mohammed est alors âgé de 40 ans, si on admet l'interprétation de Coran 10.16. L'initiateur de l'islam serait donc né en 572 de notre ère.


Recoupements:

  1. Les données traditionnelles recueillies par Ibn Sa'd (m. en 843) nous apprennent que Mohammed serait mort à l'âge de 63 ou 65 ans, ce qui le ferait naître en 569 ou 567.
  2. Selon d'autres sources arabes, Mohammed est né lors de l'Année de l'Eléphant, c-à-d l'année de l'expédition des Abyssins contre La Mecque, soit 571.

La fourchette pour la naissance de Mohammed est donc de 567 à 572. On retient généralement 570.

Par son père 'Abd Allâh, Mohammed faisait partie du clan hachémite de la tribu des Qoréichites.

Sa mère s'appelait Âmina. Mais son père meurt avant sa naissance. L'enfant est confié par sa mère à son grand-père 'Abd al-Muttalib. Âmina meurt à son tour , alors que Mohammed avait 6 ans. Après la mort de son grand-père, Mohammed fut recueilli par l'un de ses oncles Abû Tâlib, marchand aisé qui avait un fils nommé 'Alî (lequel épousera plus tard l'une des filles du Prophète, Fâtima).

Selon les récits traditionnels, son oncle l'employa à garder les troupeaux, besogne dénigrée par excellence. Abû Tâlib se rendait périodiquement dans la région de Damas avec la caravane qui partait de La Mecque. Mohammed a pu en faire partie l'une ou l'autre fois.


Le mariage

Une riche veuve nommée Khadîdja, dont la tradition fait une quadragénaire, engage Mohammed, comme fondé de pouvoir, dans son trafic caravanier avec la Syrie. A ce titre, Mohammed fait plusieurs voyages en Syrie, alors chrétienne. En cours de route, selon la biographie traditionnelle, Mohammed aurait rencontré un moine chrétien appelé Nestorius (ou Bahîra), qui lui aurait annoncé sa future mission prophétique parmi les Arabes.

Après ce mariage commence une période de 15 ans, sur laquelle notre information est extrêment déficiente.

De cette union naquirent sept enfants: trois fils qui, tous, mourront en bas-âge, et quatre filles dont la plus jeune Fâtima, épousera 'Alî, cousin de Mohammed.     -

 


Maison de Mohammed et de Khadîdja à La Mecque

 

Pour aller plus loin:

M. LINGS, Le prophète Muhammad: sa vie d’après les sources les plus anciennes, Seuil, Paris, 1986 (223 F)

M.W WATT, Mahomet à La Mecque, Mahomet à Médine, Payot, 1989 (190 F)

Muhammad HAMIDULLAH, Le Prophète de l'islam, Sa vie, Son œuvre, 2 vol.

Emile DERMENGHEM, Mahomet et la tradition islamique, coll. Maîtres spirituels n° 1

Roger ARNALDEZ, Mahomet, Seghers, 1975

Maxime RODINSON, Mahomet, Seuil, Paris

Maurice GAUDEFROY-DEMOMBYNES, Mahomet, Albin Michel

Gïnter Lüling, Die Wiederentdeckung des Propheten Muhammad, Eine Kritik am "christlichen" Abendland, Erlangen, 1981

 

-->