Les anges


 Les anges sont appelés malak ou mal'ak en arabe. Ce terme vient de l'hébreu mal'ak ("envoyé, messager").

 Sont nommés dans le Coran:

  • Gabriel, l'ange de la Révélation (2.97-98, 66.4)

  • Michel (2.98)

  • Iblîs (du grec diabolos, "diable"): c'est l'ange désobéissant. Lors de la création de l'homme, tous les anges se sont prosternés devant l'homme, sur l'ordre de Dieu, sauf Iblîs, qui a désobéi. D'où sa chute. 2.34, 7.11, 15.31, 18.50, 38.74. Iblîs a été créé de feu (7.12, 38.76), comme les djinns (15.27, 55.15).

  • Harût et Marût sont, aussi, deux anges déchus (2.102)

 Sont cités dans la Sunna:

  • 'Izra'îl, l'ange de la mort (Coran 3.11 parle simplement de l'ange de la mort, mais ne lui donne pas de nom),

  • Munkar et Nakîr, qui interrogeront le défunt dans sa tombe sur sa foi.

  • Isrâfîl: l'ange qui ouvre les temps derniers.

 Selon le Coran, les anges sont regroupés en cohortes (37.8, 38.69). Leur rôle est la louange perpétuel de Dieu (21.19-20), par opposition aux hommes, qui ne Le louent qu'occasionnellement.

 

Suite