Le Qût al-Qulûb

 

 


 

Un seul ouvrage nous est parvenu de lui: le Qût al-Qulûb fî mu'âmalât al-mahbûb wa waqf al-murîd ilà maqâmât at-tawhîd , qui est l’une des sources principales de l’Ihyâ’ ‘ulûm ad-dîn de Ghazâlî (m. en 1111)

 

C’est un ouvrage en 48 chapitres, publié en deux tomes , l’un de 274, l’autre de 298 pages.

Comme dans beaucoup de livres de théologie de l’époque classique. le plan n’est pas très clair.

On peut distinguer néanmoins deux grandes parties.

1) les disciplines purement mystiques,

2) les cinq piliers de l’islam, des questions de théologie tel le problème des fautes graves (kabâ’ir) , des questions de savoir-vivre (adab): comment se comporter quand on est pauvre, quand on voyage, quand on est en communauté, quand on est dans les bains publics, comment établlir la distinction entre le licite et l’illicite, le blâmable et le douteux, vaut-il mieux se marier ou rester célibataire ?

 

 

La liturgie


Le texte commence par indiquer la liturgie propre des soufis, qui se surajoute donc aux cinq prières quotidiennes: invocations (duâ’), wird-s du jour et de la nuit, vigile nocturne (tahajjud), witr , l’examen de conscience quotidien (muhâsaba), les mérites du silence, et le scrupule (wara‘)

 

 

Etapes

Puis Makkî énumère les 9 étapes de la vie mystique.

1) la repentance (tawba)

2) la constance (sabr)

3) la reconnaissance (shukr)

4) l’espoir (radjâ’)

5) la crainte (khawf)

6) le renoncement (zuhd)

7) l’abandon de soi-même à Dieu (tawakkul)

8) agréer Dieu et être agréé de Lui (ridà)

9) l’amour pour Dieu (mahabba)

 

 

 

 

Nous donnons ci-après  ci-dessous une traduction inédite des passages concernant le dhikr de la prière de l’aube, le wird de l’aube et l’amour mystique (amour de l’homme pour Dieu et de Dieu pour l’homme).

 

Suite