Uways al-Qaranî

 

 

 

Selon la tradition, Uways vivait au Yemen et n'a jamais rencontré le Prophète. Son mausolée se trouve à Raqqa (Syrie) et a été partiellement détruit par les djihadistes fin 2014.

 

Il devint le prototype du mystique inspiré, uniquement dirigé par la grâce mystique, sans lien physique avec le Prophète.

 

Un uwaysî est donc dans le vocabulaire soufi un mystique qui a atteint l'illumination spirituelle sans médiation et sans la direction d'un maître spirituel.

C'est de ce cercle des premiers soufis que provient la fameuse définition de la vie musulmane idéale comme islâm, îmân et ihsân.

 

Islâm: c'est le fait de se donner entièrement à Dieu, l'acceptation sans hésitation et sans exceptions des commandements divins tels qu'ils sont prescrits dans le Coran.

 

Îmân: c'est la foi, qui représente l'aspect intérieur de l'islam. Tout musulman n'est pas forcément mu'min (quelqu'un qui a la foi), mais tout mu'min est nécessairement muslim (musulman, "soumis à Dieu").

Ihsân: signifie le perfectionnement intérieur, et faire le  bien (Coran 7.54). Le terme a été ainsi commenté par le Prophète (dans la Sunna): "c'est adorer Dieu, comme si on le voyait, car même si l'homme ne peut voir Dieu, Dieu par contre le voit toujours".

 

Sources:

 

Annemarie SCHIMMEL, Dimensions mystiques de l’islam, Paris, 1997

G.C ANAWATI, L. GARDET, Mystique musulmane, aspects et tendances, expériences et techniques, Paris, 1976

L. MASSIGNON, La Passion de Hallâj, martyr mystique de l'islam, 4 vol., Gallimard, Paris, 1975

L. MASSIGNON, Opera Minora, 3 vol.

 

Suite